lundi 30 janvier 2012

Géopolitique coranique


Mon précédent article n’a pas déchainé les passions mais je ne dois m’en prendre qu’à moi-même. Je n’ai pas mis suffisamment  l’accent sur l’essentiel, à savoir que la politique du Fatah n’est mue que par des considérations religieuses et que tout le reste n’est que de la littérature et de la poudre aux yeux.
Quand le modérateur du Fata’h, invite sur la scène le Grand Mufti de Jérusalem,  il brosse très clairement le tableau : « Notre guerre avec les descendants des singes et des porcs  (lire, les Juifs), est une guerre de religion et de Foi ; et le chef spirituel du Fatah  de dérouler derrière les passages du Coran qui attestent de cette vérité. Comme l’avait ordonné le prophète Mahomet, en gage de la Rédemption Finale , le Mufti  lance un appel au meurtre des juifs en prenant appui sur une Hadit du Coran désignant les juifs  comme descendants de singes et de porcs qu’il faut débusquer derrière chaque arbre et chaque pierre et exterminer.
Quand Netanyahou s’émeut de cette déclaration, le Mufti s’en étonne et rétorque qu’il n’a aucunement prononcé  d’appel au meurtre, mais s’est contenté de citer ses sources ; à savoir le Coran. C’est son droit et même son devoir en tant que Religieux, en charge de la transmission des Textes sacrés et de la parole du Prophète. Et, peut être, est-il même sincère : quel mal y a-t-il à citer les sources coraniques qui doivent sous-tendre la politique menée par le Fata’h, dont il est le garant de l’orthodoxie religieuse ?
Le problème avec l’islam c’est qu’il n’y a qu’un pas pour passer de l’orthodoxie à l’orthopraxie, notamment dans le domaine géopolitique. Le Prophète a dit qu’ il faut débusquer les juifs derrière chaque arbre et chaque pierre et les exterminer ; alors cela signifie qu’il faut passer immédiatement à l’action. Cela n’est pas toujours possible, parce que les Juifs se cachent ou se défendent. Peu importe, ce qui est valable aujourd’hui le sera aussi demain. En attendant le jour béni où l’orthopraxie pourra se conformer à l’orthodoxie, on patiente,  et surtout on tergiverse pour donner le change à l’ennemi et à l’opinion publique internationale. L’Iran promet toujours une  table ronde où seront discutées les issues nucléaires, et le Fatah est rempli de bonne volonté pour négocier avec les Israéliens ; ce sont les Israéliens, disent-ils, qui ne veulent pas discuter avec eux. L’important est de donner le change, faire croire que l’orthodoxie est modulable et malléable. Puisque on manifeste le désir de négocier avec les sionistes, cela signifie qu’on ne souhaite pas les exterminer, donc que la parole du Prophète est  flexible. C’est le discours que le Fatah veut  faire croire au monde entier.
Or la parole du Prophète n’est pas négociable ;  le modérateur et le Mufti du Fata’h, par leurs discours, le prouvent suffisamment. L’accomplissement d’une action – soit l’orthopraxie -  en l’occurrence, l’extermination des juifs qui permettra la résurrection finale, se calque complètement avec l’orthodoxie islamique qui correspond à la parole intemporelle du Prophète Mahomet. C’est écrit, Méktoub.
Le drame de l’Occident et de l’extrême gauche israélienne, c’est qu’ils continuent à faire un distinguo entre un Islam modéré, et un Islam dur ; mettant par exemple en opposition le Hamas intransigeant et le Fata’h light. Or « Islam » et « modéré »  sont deux termes inconciliables. Les dirigeants israéliens actuels le savent parfaitement, les deux candidats républicains à la présidence américaine aussi.
Il est également exact que la tradition juive prend également par moments des allures de géopolitique, biblique, par définition. Ainsi, nous dit Rashi dans son tout premier commentaire sur la Torah, sur le mot Bereshith, improprement traduit par « Au Commencement » : « Ainsi, si les nations du monde (L’ONU, par exemple) viennent à dire à Israël : « Vous êtes des voleurs, vous avez conquis les terres des sept nations (lire des cananéens ou crypto Palestiniens), on pourra leur répondre : toute la terre appartient au Saint béni soit-Il. C’est Lui qui l’a créée et Il l’a donnée à qui bon lui a semblé. C’est par Sa volonté qu’Il les a données à ces peuples, et c’est par Sa volonté qu’Il les leur a reprise et qu’Il nous les a données «  et de rajouter : Le monde a été créé pour la Tora qui est appelée « le “commencement” de Sa voie » et pour Israël qui est appelé « le “commencement” de Sa moisson ».
Je suis donc en droit de croire que la Terre d’Israël qui a été confiée provisoirement aux descendants d’Ishmaël, pendant que les Juifs étaient en exil, revient de droit aux enfants d’Israël, parce qu’il a été décidé ainsi  En Haut.  Les Musulmans ne partagent pas cet avis, donc la géopolitique biblique et islamique s’opposent sur un point crucial qui est : à qui revient la terre promise ?
La différence entre l’orthopraxie musulmane et l’orthopraxie juive, c’est que cette dernière est flexible parce qu’il y a autant d’orthodoxies qu’il y a de Juifs et que, par ailleurs la Torah ne demande pas d’exterminer les Sept Nations – lire les habitants non juifs qui vivent en Eretz Israël, ni  ses voisins Arabes. Mais que faire contre la rigidité dogmatique du Coran qui, pour les Arabes doit nécessairement  se traduire, ici et maintenant,  en actes de violence meurtrière ? Entre Mahmoud Abbas qui tient un discours d’apaisement et le Mufti de Jérusalem qui appelle à exécuter le Coran –  et les Juifs – à la lettre, qui doit-on croire ?
Pour les Israéliens la réponse ne laisse planer aucun doute : c’est la Mufti que l’on droit croire.
A partir de là, Israël n’a pas le choix : il doit être fort, vigilent et lucide : La menace d’extermination des Juifs et les tentatives de réappropriation de la terre d’Israël par ceux qui suivent le Coran à la lettre ne cessera jamais. Les beaux discours des « modérés » n’a pas de sens au regard de l’orthodoxie coranique. Donc, un dialogue sincère est synonyme d’aveuglement et de suicide. Cela ne signifie nullement que des accords ponctuels et circonscrits dans l’espace ne soient pas possibles, mais ceci est une autre affaire.
Que les Occidentaux, je veux parler essentiellement parler de nos amis Européens, ne se trompent pas ; la Charia ou la Loi musulmane est placée au dessus de la Loi indigène – lire européenne – du pays où l’on habite.  Cette Loi, non seulement ne  lie pas le Musulman, mais il a l’obligation de porter la guerre et la conquête dans le dar al-Harb, la terre de l’épée, afin qu’elle devienne, selon le désir d’Allah, le dar al-Islam.  Cela non plus n’est pas, en termes de géopolitique coranique, négociable. Ce que l’on appelle en France les « zones de non-droit » où la police est impuissante, devraient s’appeler zones de dar al-harb.
Les Juifs en Israël et en Diaspora n’ont pas, malgré ce que l’on vous serine, de volonté de conquête ; ils veulent un coin de terre  qui leur appartienne et, hors d’Israël, se conforment scrupuleusement çà la Loi du pays (Dina de malkhouta Dina = la Loi du Roi ou de la République est la Loi)
En clair, lorsque le Mufti actuel de Jérusalem, appelé de plus, Hussein ; sans doute pour nous rappeler un de ses illustres prédécesseurs,  Haj Amin al Husseini, le grand Mufti de Jérusalem et  grand copain d’Hitler, parle de l’extermination des juifs, le monde entier devrait comprendre l’allusion et s’indigner ; comme nous le dit l’inénarrable Hessel , et non fermer les écoutilles et passer cette information sous silence.

lundi 23 janvier 2012

Les hakers attaquent Israël au nom d'Allah "akhbar", qui signifie "souris" en hébreu.



Un ou plusieurs  hakers arabes ; vraisemblablement de la Péninsule arabique, déclarent une guerre cybernétique à Israël. Les particuliers, dont les comptes et les mots de passe sont dévoilés ne sont pas les seules victimes, les hakers arabes s’en prennent aux grandes compagnies israéliennes, dont El-Al. Bien entendu les hakers israéliens ripostent en menaçant de paralyser les économies arabes. Après l’offensive du «hacker saoudien», un collectif de pirates israéliens s’en ait pris notamment à la Bourse d’Abou Dhabi qui a du fermer son site, prétextant des opérations de maintenance.
Ce qui m’a frappé dans cette attaque, toute à la gloire d’Allah Akhbar, Allah est  grand, est la la signification du mot Akhbar en hébreu. Selon que l’on l’écrive avec Alef ou Aïn, le mot Akhbar signifie « grand » ou « souris », עכבר .
Akhbar, en arabe – ne jamais prononcer Agbar – provient de l’hébreu Kabir qui signifie « grand, puissant » ; Akhbar en arabe signifiant donc : « le plus grand ». Maintenant, si on écrit Akhbaravec Aïn ; la prononciation restant pratiquement la même, le mot Akhbar signifie« souris ».
Souris des champs, d’appartement … ou d’ordinateur, on comprend mieux le sens de cette attaque cybernético-arabe sur Israël, avec tout le respect, sincère, que je porte à l’Islam bien compris.

Appel au meurtre des juifs par Hussein, le Mufti du Fatah. Pour vous protéger, plantez des arbres épineux, des Gharqad


Il faut tout de même comprendre la logique qui sous-tend l’appel au meurtre de tous les juifs par Hussein, le grand mufti de Jérusalem et, le chef spirituel du Fata’h par la même occasion. Vous savez, ce Mouvement palestinien pacifiste, financé par vos impôts,  qui veut à tout prix négocier avec Israël : la résurrection des morts  - Musulmans, s’entend – ne peut avoir lieu tant qu’il restera un seul Juif vivant. Or, la Résurrection des morts est une affaire sérieuse à ne pas prendre  à la légère.
Pour le 47° anniversaire du Fatah,  le « modérateur » du meeting invite sur la scène le Grand Mufti de Jérusalem Muhammad Ahmad Hussein (nommé par Mahmoud Abbas en Juillet 2006) par ces mots : « Notre guerre avec les descendants des singes et des porcs ; lire : les Juifs, est une guerre de religion et de Foi. Longue vie au Fatah. J’invite notre honorable Sheikh… »
Et le Mufti y va de sa diatribe haineuse bien connue. Seulement, le Sheikh n’est pas très malin parce qu’il  annonce à la fois le poison et son antidote. Les Juifs, pour se protéger de la vindicte des Arabes  se cacheront derrière des pierres et des arbres, mais les arbres et les pierres cafteront et diront aux Arabes « Chouf, il y a un juif caché derrière moi, tues le.  Les arbres, oui, mais pas tous. Il ya un arbre nommé ‘ »Al Gharqad » en arabe, ou Boxthorn tree en anglais ou אטד ;   Lycium,  en français, qui restera muet et ne livrera pas le juif caché derrière lui. L’arbre des Juifs, quoi !
La meilleure preuve, nous dit Hussein, c’est que les Colons entourent leurs implantations par des arbres Al Gharqad. Je n’avais pas remarqué.
Sachant que je ne fais pas trop confiance à Wikipedia qui sait tout, je suis allé chercher la définition de cet arbre dans nos Textes. Selon certains, on trouve mention de cet arbre dans les Proverbes de Salomon (Mishlei 22 :5)
Et Rashi, dans Mishlei, nous dit que le mot Tsinim renvoie au termeTsninim qui figure dans le Livre des Nombres (Bamidbar 23 :55). Il y ait écrit : « Quand vous aurez passé le Jourdain pour atteindre le pays de Canaan, vous chasserez devant vous tous les habitants de ce pays …. sinon, ceux d’entre eux que vous aurez épargné, seront comme des clous dans vos yeux et comme des aiguilles dans vos flancs ». Le Coran et la Torah s’accordent au moins sur un point c’est que leGharqad et les Tsinim désignent des plantes ou un arbre épineux. Ce qui s’accorde avec la définition du Lycium qui est un genre de plantes de la famille des Solanacées et  comporte environ 70 espèces d’arbustes épineux.
Donc, pour le Arabes,  le Gharqad protège les Juifs et, pour les Juifs, ce même arbre épineux désigne les Arabes. Pardon, les Cananéens, voire les Palestiniens, qui seront comme une épine dans le pied des Israéliens.  Donc, je ne suis plus très sûr qu’il faille planter des Lycium ou en mettre sur votre balcon. Car, si d’un côté, cet arbre épineux vous protégera et ne vous livrera pas à vos ennemis, de l’autre côté il risque de vous piquer. Mais, quoi qu’il en soit, il vaut mieux se faire piquer les fesses que de subir la vindicte du Grand Mufti. C’est sans doute pour ça que les Israéliens nés en Canaan s’appellent des Sabras.
Donc, suivons les conseils de ce Sage et, l’exemple des Colons, et entourons nos maisons par du Lycium qui semble encore plus efficace que le parapluie nucléaire promis par Obama, Baraq Hussein (comme le Grand Mufti de Jérusalem, Hussein).
Le discours du Mufti n’a pas plus à Netanyahou qui en a appelé à l’ONU et au monde entier, pour le condamner. Gageons que l’ONU prendra des mesures efficaces pour ….  ne rien dire et ne rien faire. Quant au monde entier, cette déclaration scandaleuse n’a été reprise dans aucun medium d’importance. Pas même au Figaro, à ma connaissance.
Quant au Mufti, il a fait une diplomatique marche arrière mais,  ce qui est dit est dit, et gageons que les Frères Musulmans qui connaissent le Coran sur le bout de leur Kalachnikov, n’ont pas perdu une miette, ni une balle, de son discours.

jeudi 12 janvier 2012

J. Edgar Hoover et l’assassinat de Kennedy dans le code de la Bible



HOOVER OK
J’avais effectué  le 6   août  2007 – ça ne date pas d’hier –  une recherche dans le code de la Bible. L’objectif était de trouver quelques éclaircissements sur l’assassinat de Kennedy. Mes  trouvailles ont orienté l’enquête vers un personnage inattendu; en l’occurrence sur un fantôme qui défraye pas mal la chronique ces jours ci, grâce au talentueux réalisateur  Clint Easwood. Il s’agit, vous l’avez deviné deJ. Edgar Hoover. Je vous livre mon article intitulé pompeusement,  Le meurtre de Kennedy élucidé par la Torah
Les limites dans le code de la Torah résident dans notre imagination et non dans la Torah qui ne connaît par définition aucune limite. Parce que l’on ne sait pas ce qu’il y a lieu de chercher et, parce que l’on n’ose pas pousser les recherches dans des voies à priori improbables.
Ainsi, j’ai cherché à « mettre la Torah au défi » de me livrer le nom de l’assassin de John Kennedy.
La première recherche consistait à identifier John Kennedy dans la Torah ainsi que le mot « meurtre » et la ville » Dallas ». J’ai trouvé les trois mots
Cette recherche m’a pris beaucoup de temps et s’est apparentée à une véritable enquête policière. J’ai procédé par élimination, cherchant l’un après l’autre les assassins présumés de Kennedy et les éliminant au fur et à mesure, si leur nom ne figurait pas dans le code.
J’ai commencé par le suspect le plus évident; à savoir Lee Oswald que j’ai orthographié en hébreu de différentes façons. Inconnu au bataillon.
J’ai continué par la piste cubaine. En effet, Fidel Castro, après l’épisode de la Baie aux Cochons avait de bonnes raisons d’en vouloir à un Président américain qui n’était pas précisément un ami. J’ai donc injecté Castro, Cuba… Nada !
J’ai introduit l’assassin d’Oswald ; à savoir Rubin. Inexistant.
J’ai également exploré la piste du Vice-Président de l’époque; Johnson, qui aurait peut-être aimé devenir Vizir à la place du Shérif. Nenni.
Alors en désespoir de cause j’ai mis Mafia et là encore je n’ai rien trouvé.
Donc, John Kennedy figurait dans la Torah, accompagné du motassassinat et de la ville Dallas mais pas de trace des assassins présumés. Aurais-je mis la Torah en défaut ? Et puis j’ai eu une crise de modestie : étais-je au courant de toutes les pistes qui ont été explorées à l’époque. Je me suis reporté à Wikipedia et, j’ai découvert une piste dont je n’avais jamais entendu parler. John et Robert Kennedy voulaient se débarrasser du tout puissant Edgar Hoover, patron du FBI qui aurait été par ailleurs un homosexuel et n’aimait pas trop que cela se sache. La Mafia était bien entendu au courant et voulait le faire chanter ou le faisait chanter.
Ne trouvant pas le mot Mafia j’ai introduit Pesha, « crime, Hoover, sexe et homo ». Et j’ai  trouvé les quatre mots dans la matrice. Ce qui donne :
John Kennedy – meurtre – Dallas – crime – sexe – homo – Hoover.
Et tout cela dans un mouchoir de poche. Dernière information : Lyndon Johnson, le successeur de Kennedy aurait nommé Edgar Hoover président à vie du FBI !
Ceci n’est qu’une recherche dans les codes de la Bible et, comme je l’ai déjà souligné par ailleurs, ce n’est pas parole d’Evangile; je n’aimerais pas trop que la CIA et le FBI me cherchent des poux dans la tête.

mardi 10 janvier 2012

Au secours, les ignobles et les médiocres sont parmi nous, et s’incrustent



Pourquoi j’aime à réfléchir sur Confucius et les similitudes étonnantes entre la  sagesse primitive chinoise et le Judaïsme ? Pour être totalement honnête vis-à-vis de vous, une des raisons que j’entrevois est ma lassitude à disserter sur les sujets  de l’heure.

Procédons par ordre
La lâcheté,  et toutes le bonnes raisons que se donne l’Occident pour ne surtout pas déranger le sinistre Assad à tailler en pièces son peuple, me révulse. La mascarade de la Ligue arabe qui envoie en Syrie une délégation de bras cassés, avec, à leur tête, un général enturbanné, mêlé jusqu’ au cou dans les massacres du Darfour, me fait rigoler. Surtout, quand cette même Ligue arabe rejette la responsabilité des tueries sur les deux parties ; ce qui signifie en clair qu’Assad est blanc comme neige puisqu’il ne fait que se défendre.
La Russie belliqueuse et traitresse, profitant de la mollesse de l’Occident, qui  envoie son porte-avions camper dans le port syrien deTartous, (dont je vous ai parlé dans dans un précédent article) qu’elle a construit, pour mieux  asseoir sa domination en Méditerranée, ce dont elle rêve depuis des siècles, me gène considérablement ; surtout  quand je vois le boulevard que leur a tracé l’Occident, Obama en tête. Où est la belle Union pour la Méditerranée imaginée par Sarkozy ? On n’en parle plus guère ou alors cette Union s’est transformée en un Triumvirat Russo-Turco-Syrien qui verrouille les champs de gaz dénichés par les Israéliens et forme de fait un blocus, isolant encore plus Israël.
Le chantage fort payant des Iraniens à bloquer le détroit d’Ormuz qui terrifie les Américains parce  qu’ils  ne pourront plus remplir le réservoir de leur 4×4 avec de l’essence à trois sous le gallon m’horripile.  La doctrine du savoir vivre avec un Iran nucléaire, auquel se rallie l’Occident frileux et lâche,  est le pire des scénarios possible et nous promet des lendemains  qui déchantent, comme au retour de Chamberlain d’Allemagne. Voir pire encore, car en Septembre 1938 l’Allemagne ne disposait pas de l’arme nucléaire. La Tchécoslovaquie, la Nuit de Cristal et, ce qui s’en suit en Europe, risque de trouver aujourd’hui un prolongement au Qatar, Koweït et en Irak, déserté au pire moment par les Américains.
La mascarade du Caucus de l’Iowa nous a fait clairement comprendre que les Républicains n’avaient que des bras cassés et des politiciens de seconde zone à présenter face à Obama aux élections présidentielles, et que, par conséquent Obama passera comme dans un fauteuil. Fort d’un second et dernier mandat, Hussein Baraq  nous fera tous danser au son de l’appel du muezzzin à la prière, qui pour lui est le chant le plus beau.
La propagande anti- israélienne bat son plein en France. Deux exemples :
Libération titre : «Israël: six suspects arrêtés pour le meurtre d’un orthodoxe chrétien ». Déjà, à la lecture du titre, le lecteur peu averti déduit que l’assassin ne peut être qu’un Israélien juif. Et quand on clique sur le titre pour voir apparaitre l’article, que découvre t-on ? On pourrait s’attendre à une photo de Jaffa-Yafo où a eu lieu le meurtre. Que nenni, on y découvre le Mur des  Lamentations devant lequel prient quelques juifs orthodoxes. Plus la peine de lire l’article ; la messe est dite !
Quand au journal Le Monde, il donne dans la géopolitique des métastases.  Il suffit d’affirmer que les colons israéliens sont mus par un « messianisme fanatique » et les Harédim par un « fanatisme religieux » ; et que ces deux composantes de la société israélienne sont en faits des métastases qui, petit à petit conduisent l’ensemble de la société israélienne à un cancer généralisé.
Je connaissais la géopolitique, j’ai imaginé la géopolitique biblique, eh bien, Le Monde a fait mieux : il a inventé le concept de géopolitique biblique cancérigène. N’oublions pas que le terme « métastase » signifie littéralement en grec « je change de place ». Il s’agit donc d’un organisme pathogène ou d’une cellule tumorale à distance du site initialement atteint. Ainsi, le cancer du colon ; pardons des Colons juifs, métastase la Foi ; pardon, le foie  et, le cancer de la prostate métastase généralement dans les os qui servent de fondement de la religion juive.
Nous sommes parfaitement au fait du  caractère ultra marginal des ultra orthodoxes Neturei Karta et Toldot Aharon qui s’agitent en Israël, pour ne craindre aucune métastase qui éclabousse l’ensemble du monde religieux. Quant au Messianisme fanatique des colons et des Zélotes, comme le dit si obligeamment le Monde, qui connait son Histoire sur le bout des doigts, laissons faire la police israélienne et non les cancérologues, pour que les métastases ne se propagent pas. Pour ce qui est de l’attente du Messie – et non du messianisme –  qui n’est pas réservée aux zélotes, ce n’est certainement pas le Monde qui va nous dicter à qui il faut croire ou ne pas croire.
J’aurais néanmoins apprécié que les grands rabbins ashkénazes condamnent ces dérives qui sont aux antipodes du judaïsme. A ce jour seul Ovadia Yosef s’est élevé contre ces abominations.
Ce qui m’inquiète d’avantage c’est une autre forme de double messianisme qui se propage actuellement en Israël. L’un personnifié par le présentateur de télévision Yaïr Lapid, fils de son père, Tomi, crédité déjà de 15 à 20 mandats. Le présentateur beau gosse, ancien boxeur  d’Oulpan Shishi (plateau télévision du vendredi) sur Arouts 2 (Deuxième chaine)  va bouleverser, parait-il la vie politique israélienne. On ne sait trop dans quelle direction. Bibi Netanyahou et moi-même lui souhaitons bon courage ; d’autres et des plus costauds s’y sont déjà frottés.


L’autre messie en herbe est le père de Guilad, Noah Shalit, qui rejoint les rangs de la Gauche travailliste. J’apprécie modérément, car d’une part ce n’est pas très élégant de surfer sur la notoriété de l’Affaire Shalit, et d’autre part, c’est un pied de nez à Netanyahou et au Likoud qui ont été les seuls à se remuer pour Guilad.
Quant à la politique française, pour reprendre les comparaisons médicales du Monde, ça métastase à tour de bras. Mais, je fais confiance à Jeanne d’Arc et au sursaut des Français, pour couper les membres pourris. Libre à chacun de les nommer. Ce n’est pas ma préoccupation première.
Je terminerai par là où j’ai commencé ; à savoir par Confucius, que l’on tente de discréditer. N’en déplaise au Figaro, Confucius n’a jamais écrit de Bible, avec ou sans guillemets, donc la « Bible » de Confucius ne peut pas être un faux puisqu’elle n’a jamais existé. Ce qui importe ce sont les Analectes, dont continuerai à vous parler, B.H lors d’un prochain article.

dimanche 1 janvier 2012

Quand mes articles ont un effet laxatif sur certains lecteurs


Quelle ne fut ma surprise hier que de trouver mon article« Un Arabe, Grand Maître de l’Etat d’Israël » sur Google Actualités; la gloire, ou presque. En effet, avant de se retrouver en tête d’affiche, l’article en question a beaucoup voyagé. Il a  d’abord été repris parIsraël Flash, qui fort courtoisement me cite. Une douzaine de commentaires plutôt sympathiques montrent que le message de tolérance que je voulais faire passer, l’a été. Mais voilà, l’article d’Israël Flash est repris à son tour par un site nommé Egalité et Réconciliation, qui cite également sa source: Israël Flash. Ce site a été fondé par un dénommé Alain Soral. Il  se veut  » à la gauche du Travail et à la droite des Valeurs ». Pas de malaise jusque là, bien que je ne comprenne pas trop ce que cela signifie. Et, c’est mon article, reproduit par E & R, qui est repris par Google Actualités.
«Dis moi qui te commente et je te dirais qui tu es »,  comme dit le proverbe Internet que je viens d’inventer à l’instant.  La plupart des commentaires sur l’article éclairent le profil des lecteurs d’Egalité et Réconciliation et, par voie de conséquence, du site.
Médicalement parlant, certains des lecteurs/commentateurs de l’article (pas tous),  ont des problèmes de constipation aigue ; leur haine des Juifs, d’Israël et des Maçons, et j’en passe, encombrent leurs entrailles ; mais, à la lecture de l’article, celles-ci (les entrailles) se libèrent dans une diarrhée logorrhéique. Les paroles coulent, baveuses, visqueuses, venimeuses et flasques. Manifestement l’article leur a fait du bien. J’en suis ravi pour eux; servir de laxatif à son prochain est en quelque sorte une BA.
Je vous livre donc tous les commentaires en surlignant les plus croquignolets. Bonne lecture mais prudence, car,  comme dit justement un lecteur : « je suis pour qu’on applique la méthode Hamas à ce genre de traître !
- Il n’y a aucune tolérance à recevoir dans ses rangs un collaborateur zélé traître à son sang ! Jolie tenue à part ça, idéale pour faire la plonge…
voila a quoi sert la franc maçonnerie fabriquer des crypto-juifs ou plutot des juifs synthetiques( une copie carbonne de juif ) des gens qui n ont rien a voir avec israel et non juifs mais qui sont pret a tout pour la defendre meme eux montrent les crocs, grognent , aboient , bavent quand on critique israel un reflexe pavlovien , du vrai conditionnement en fin de compte dans la tradition islamique l armee de l antechrist sera composé de 70 000 juifs portant un chale perse quand on voit leur deguisement , ils ont bien une sorte de chale sur eux ces 70 000 juifs , c est peut etre 70 000 franc maçons ( l elite de la f m)
- C’est un peu comme élire un noir à la présidence des USA…

- C’est clair. Ils ont trouvé un larbin pour le vendredi et pour servir de caution. Sarko le nabot a lui aussi ouvert toutes les portes aux sionistes,de droites comme de gauche, pour mieux pourrir la société française. Ce pseudo musulman est un cheval de Troie ridicule.
Qu’on se le dise, je n’aime ce ton pas pour commencer ! La maçonnerie est une secte elitiste, evidement que chez les hauts gradés(en israel ou ailleurs)il n’y pas de couleurs, d’arabe ou pas arabe, il y a seulement un homme(bien aisé) qui est utile a leur secte. Je met ma main a couper qu’aux states, le rappeur jay z en fait parti, haut gradé également, et c’est un peu pareil, il est noir, et se la joue parmis les elites blanches luciferienne de son pays..Donc pour moi cet homme n’est pas arabe, c’est juste un luciferien de plus, pret les yeux fermés a trahir son peuple pour conserver ses petits priviléges de la haute…qu’ils en profitent, ça ne durera pas, et un jour cela sera comme l’a bien dit Chrisgeorg, a la plonge !!

- En France aussi, certaines du Grand orient autorise à jure sur le Coran ou un livre blanc (!)
- Trop fort !!! Ils lui ont tellement retourné le cerveau qu’il a fini par se prendre pour un sapin de noël !!! Il ne lui manque plus que la petite étoile tout, tout en haut…  » Mon beau sapin, roi des forêts…. »
- Ca promet 2012…  « qui s’appelle tout simplement Israël.  » Mort de rire. C’est ce qui s’appelle péter plus haut que son cul.
-  » Rien n’interdit à ce qu’un Arabe musulman occupe un de ces jours la plus haute place à la tête de la Grande Loge de l’Etat d’Israël « . — > Rien à part l’Islam (au delà de l’aspect politique, c’est pas pour des prunes que la franc-maçonnerie est interdit dans les pays arabes à part le Maroc je crois), la morale, le bon sens, un coeur humain (quand on sait l’enfer que fait vivre cet état d’apartheid aux palestiniens depuis plus de 60 ans). Eh oui messieurs les vomissables maîtres de la Grande loge de l’Etat Satanique, des traîtres et brebis galeuses parmi « les arabes musulmans » vous en trouverez sans problèmes comme chez les autres, mais cela ne prouve en rien que les musulmans sont par définition sionisto-compatibles, il en reste certains d’authentiques, vous savez les…euh……..comment on dit déjà ? Ah oui !! les antisémito-terroristo-monculsurlacommodo-négationisto-islamistes.
- Les juifs étant à la base de tout (Islam et Franc-maçonnerie) ,il n’est pas étonnant de retrouver « un musulman » (qui en a l’apparence en tout cas) grand maitre de cette secte luciférienne.
- Ce monsieur n’est pas musulman mais un Arabe chrétien ! Sinon,je suis pour qu’on applique la méthode Hamas à ce genre de traitre !
- Moi je trouve que c’est un bel exemple d’égalité et de réconciliation !
- Il est autant catholique que Sarkozy.
- on retrouve les 3 livres sacrés de l’oppression universelle. Tout se tient…
- J’approuve grandement votre commentaire et vous en remercie, la lucidité concernant ces trois livres étant chose précieuse car trop rare.
- As-tu lu Le Saint Coran pour dire qu’il s’agit d’un livre d’oppression ?  Non ! Je ne pense pas, sinon c’est que tu n’as rien compris. Merci de respecter Le Livre Sacré des musulmans qui n’ont rien à voir avec ces loges sataniques.
- La cupidité de certains est telle que celui qui fait allégeance aux ennemis de l’humanité , sont excommuniés, profanateur et apostat complice avec ceux qui commettent des crimes contre l’humanité, comble de disgrâce en reniant leur foi , tombant dans le péché de judas vendant leur âmes pour trente pièces d’argent, s’excluent eux même de la société humaine, considéré comme ennemi et hérétique.
- a propos de franc maconnerie cette année parvis de l’hotel de ville de paris au menu de la deco de noel (volontairement reduite au minimun ) 1 ou 2 sapins en bouteilles de plastiques recyclées (le sapin naturel decoré comme a la maison c’est ringard naturellement ) et 3 pyramides enneigées avec celle de la cour du louvre et du jardin des halles ca commence a faire
- Mais qui vous a dit qu’il était musulman ?! C’est un arabe, un homme, un être humain ! C’est comme dire un blanc chrétien.
- Si tu fais référence à la phrase suivante : « Rien n’interdit à ce qu’un Arabe musulman occupe un de ces jours la plus haute place à la tête de la Grande Loge de l’Etat d’Israël » Il faut savoir que le terme musulman ici est utilisé encore une fois pour discréditer les musulmans (dans leur ensemble). Les apôtres de l’Empire savent pertinnemment que le terme musulman n’est pas du tout compris, voir même pire souvent associé au mot arabe. Tout à été fait jusqu’à présent pour maintenir la société dans l’ignorance la plus totale.  Et c’est pour cette raison qu’il est quasiment impossible d’expliquer aux gens que l’Islam est universelle et non pas ethnique. Seul ceux qui sont au courant de l’histoire de l’Islam, qui ont lu Le Saint Coran et connaisse le monde arabe ne tombent pas dans le panneau.  Et il est clair que la conclusion a en tirer est que le musulman, n’est pas musulman à vie, et qu’il peut avoir vendu son Islam au profit d’autres choses.  En l’occurence ici il s’agit d’une loge satanique, par conséquent s’il est avéré que ce monsieur était bel et bien musulman auparavant (ce dont je doute très fort) il n’a absolument plus rien à voir avec l’islam. A moins de se repentir. En d’autres termes et pour reprendre la citation du début, ce qu’il faut lire c’est que : ’TOUT interdit à ce qu’un musulman occupe un de ces jours la plus haute place à la tête de la Grande Loge de l’Etat d’Israël’ Indépendamment du fait qu’il soit arabe, turc, tanzanien ou javanais..Mais  ’Rien n’interdit à ce qu’un Arabe occupe un de ces jours la plus haute place à la tête de la Grande Loge de l’Etat d’Israël »’
- L’attribution du poste suprême de la Loge d’Israël – poste de prestige et de commandement – à un Arabe, est une nouvelle preuve par neuf, si besoin était d’apporter cette preuve, du respect, de la confiance et de l’extrême tolérance des Israéliens vis-à-vis des minorités qui habitent en Israël Completement faux, il y a des macons africains qui ne tolerent pas leur population, parce qu’on prends un arabe alors ils les tolerent ? Je dirai plutot que c’et justement tout le contraire dans ce cas de figure… Haaaa cette maniere de mentir et de bassiner le monde a tour de bras ces juifs… enfin… pseudo juifs pas semite. C’est surtout un pion cet arabe et rien de plus, un pion, un miserable pion, le chien chien a sa memere histoire de rallier les ames trompees a la cause israelienne, du moins pour l’occident..
- c’est quoi rééllement la franc-maçonnerie ? parceque j’en ai entendu des choses : _c’est une secte utilisant la magie noire juive : la kabbale _ce sont des adorateurs de lucife _ils sacrifient des enfants à la gloire de satansi quelqu’un a un lien, une vidéo que je puisse me faire une idée Merci d’avance

- plusieurs papes ont condamnés la Franc Maçonnerie en la nommant « la synagogue de satan »..
- Ils sont en train d’essayer de se faire passer pour des « gentils » parce que cette année à été plus que misérable pour leur pays, ils ont même déclaré que « si l’iran possédait l’arme nucléaire ça ne signifierait pas une menace existentielle » je crois qu’ils ont un sérieux déficit d’image ces derniers temps, c’est de la médiapollution pour se donner un plus beau rôle pour 2012, que leur chef d’état passe pour une sorte de « churchill » si une guerre devait éclater avec l’iran. Tentation et propagande, jeu médiatique, redorage de blazon, le malin est partout et surtout là où on ne l’attend pas, et tant pis si je passe pour un parano !
bonjour,quelqu un peut m expliquer ce que veut dire aujourdhui etre arabe ?
- « aujourd’hui »… !!! Disons que c’est la même définition qu’hier : en l’occurrence un arabe est un descendant du peuple sémite, ou si tu veux d’une ethnie indépendamment de toute religion.  Si tu entends le mot arabe, l’erreur à commettre serait de dire qu’il ou elle est musulman(e). Erreur que beaucoup commette. A savoir que l’on peut être arabe chrétien, arabe juif, arabe musulman, arabe athée… Et j’en passe. Par exemple, pour prendre le cas de la France, ce pays est composé d’un certain nombre d’arabes… originaire de différents pays et ayant différentes religions.Exemple : maroc, algérie, tunisie, liban, egypte, syrie… Cependant, les pays du maghreb (maroc, algérie, tunisie ne sont pas entièrement composé d’arabe, il y a des éthnies berbéres qui ne sont pas du tout d’origine arabe.) En espérant t’avoir éclairé.
- et boubekeur….tu crois quoi qu il est pas initié ???????? bande de comiques…..l ararbe de base et de service n est acceptable que lorqu il est passé sous le tablier….encore uen façon, de tout contrôler au delà des lois de la ripoublik et des religions, et des grouppes sociaux…CQFD

- et boubekeur….tu crois quoi qu il est pas initié ???????? non, en effet je ne le crois pas un seul instant, tout comme je ne crois pas que tarok ne le soit, que qardaoui le soit, que la roitelette du qatar ne le soit, ni les reines du maroc non plus, quoi que…
Il faut ecouter le Libre Penseur qui est assez bien informé en ce qui concerne la Franc Maçonnerie dans le monde arabe, les clubs dégénérés existent belle et bien, notament le « lions club » dont Al SAOUD fait partie.
- les sociétés secretes à caractère initiatique c’est un peu comme les poupées russes, personne ne peut savoir ou commence l’initiation et ou elle se termine véritablement.
- Comment savoir si le plus haut degré d’initiation de la pyramide maçonnique, ne cache pas le commencement d’une tout autre pyramide initiatique ? et ainsi de suite…
Pour avoir une idée de ce qu’est la Franc Maçonnerie, je dirais qu’il suffit de juger « l’arbre » à ses fruits…- L’un des plaisirs malsains des francs-maçons est d’entraîner dans leur perversion les gens qui devraient ne pas s’y trouver. Ils aiment corrompre et pervertir ceux qui devraient être leurs ennemis. Outre cela c’est aussi un bon moyens pour paraître ouvert et universel…Ainsi quand vous dîte que la franc-maçonnerie est au mieux luciférienne au pire carrément sataniste on vous rétorquera sur le ton de l’indignation « Mais nooon ! Y’a des cathos et des musulmans francs-maçons… !!! » Un catholique ou musulman franc-maçon est aussi incompatible et aberrant que de s’affirmer « juif musulman » ou « satanisto-catholique ». On est l’un ou l’autre, pas les deux.